Fermer
Your wonderland© Copyright 2018. Tout droit réservé.

Expérimenter l’Alaska, top 10 des activités à découvrir

En effectuant une recherche Google pour trouver les activités principales offertes par les différents blogs. Je me suis aperçue que chaque activité exigeait un budget énorme… L’Alaska ce n’est pas une destination destinée seulement aux riches retraités, tu peux visiter l’Alaska sans te ruiner et en vivre une grande expérience. Lors de mon aventure en Alaska, j’avais à peine un budget de 200 $/mois. Je ne pouvais donc pas me payer les multiples croisières ou tours d’hélicoptère que Tripadviser recommande. Avoir un petit budget n’empêche rien pour apprécier son voyage.

Je te propose donc 10 activités hors du commun pour t’imprégner de la culture de l’Alaska et pour sortir hors de ta zone de confort! Chacune des activités proposées nécessite un budget minime pour te faire vivre de grandes émotions.

Dormir au pied d’un champ de glace

La première activité que je te propose, c’est une expérience extraordinaire qui figure parmi les meilleurs moments de ma vie, rien de moins. Une randonnée qui te mènera au pied du champ de glace Harding et dont tu surplomberas le glacier Exit. J’ai porté sur mon dos 50lbs sur un total de 3000pied d’élévation en 8 heures de marche. Cette activité n’est pas de tout repos, mais probablement la plus spectaculaire de tous. Quelques conseils, vous pouvez y faire du camping tant et aussi longtemps que vous restez discret. Ce qui veut dire que vous campez loin du sentier et que vous n’y restez pas tout la journée. Montez votre camp vers 17 h et le matin venu vers 7 h 30 essayer de tout ranger, déjeuner et redescendez tranquillement. Ramener avec vous vos déchets, ne laisser aucune trace, c’est la clé.

Faire du Kayak dans une baie de sable noir 

La baie du Prince-William en Alaska est magnifiquement indescriptible tant sa beauté est immense. Des plages de sable noires avec des glaciers et les montagnes au loin, tout l’Alaska dans un même tableau. Rendez-vous à Valdez une ville côtière de cette baie d’où vous pouvez trouver une excursion de kayak de 4 heures pour 60 $, très abordable pour la région! Du kayak de mer dans des eaux turquoise et si vous êtes chanceux vous pourrez admirer quelques mammifères marins.

Découvrir les multiples glaciers d’Alaska

Avec plus de 100 000 glaciers en Alaska ce serait dommage de ne pas en visiter 1 ou 2. On n’a pas besoin d’attendre d’avoir le budget pour se payer une excursion de 16 jours avec un guide priver pour aller en voir un. Moi j’avais plutôt le budget d’un auto-stoppeur ce qui veut dire un gros total de 5 $. J’ai quand même réussi à voir plusieurs glaciers pour presque rien. Tout ce qui te faut c’est un lift jusqu’au glacier, tes 2 jambes et de l’endurance, car chacun de ces glaciers listés est accessible par soit en randonné ou par la route.

  • Glacier Portage en direction de Witier
  • Glacier Matanuska près d’Anchorage
  • Glacier Worthington proche de Valdez
  • Glacier Mendenhall près Juneau

Célébrer le 4 juillet à Seward au pied du Mont marathon

Alors que j’avais planifié rester seulement 1 journée ou 2 à Seward pour visiter la ville côtière de l’Alaska, j’y suis resté 1 semaine. Le camping a 10 $ sur le bord de la mer et les festivités m’ont cloué dans la ville. Le mont Marathon accueil chaque année une compétition surréelle avec des athlètes venus de partout dans le monde. La course consiste à faire l’ascension du mont Marathon. 3000ft d’élévation sur 6 km aller-retour, c’est absolument impressionnant d’être sur place et de voir ces femmes et ces hommes se dépasser. La ville organise aussi de grandes festivités pour réunir les deux évènements.

Faire une croisière en traversier

Joindre l’utile à l’agréable lorsqu’on a un budget serré est primordiale. Visiter l’Alaska sans voir Ketchikan, Juneau et le canal Détroit de Gastineau serait dommage. Une croisière peut souvent monter jusqu’à 5 000 $, mais si vous prenez le traversier pour 3 jours de voyagement vous vous en sortirez pour 255 $. Une modique somme pour voir le meilleur de l’Alaska et apprécier les paysages que vous aurez la chance de voir.

Boire une Alaskan durant le solstice au cercle arctique

Regarder le coucher de soleil passer minuit est une expérience unique à vivre au moins une fois dans une vie. Ce fut si longtemps sur ma bucket list lorsque j’étais en chemin pour aller me saucer dans l’océan arctique, j’ai arrêté boire une bière alaskan au cercle arctique. Je vous avouerai qu’il n’y a pas grand-chose ici à y voir mise à part un panneau entouré de conifères avec lequel vous allez pouvoir vous prendre en photo. Le roadtrip en 2 jours de fairbanks pour aller dormir au milieu de nulle part et voir le soleil de minuit en vaut vraiment la peine.

Visiter le bus into the wild

Si vous n’avez pas envie de risquer votre vie pour aller voir le vrai bus d’Into The Wild, le bus de tournage a été conservé pour faire un petit musée d’où les gens peuvent venir s’y recueillir et admirer les messages laisser par les autres fans et par Alexander Supertramp lui-même. Vous y trouverez le tableau en bois où il avait écrit son histoire, des photos et son carnet. La réplique du fameux film se trouve entre Fairbanks et Anchorage à Healy.

Mon histoire ici !

Observer la migration des aigles Haines

Un après-midi alors que je tentais de joindre Haines pour embarquer sur le traversier pour Juneau. Je me suis arrêté dans un petit café et la dame du comptoir m’a demandé si j’avais fait le chemin du Québec à Haine pour visiter le festival des aigles. Alors que je n’avais aucune idée que cet évènement animalier avait lieu, elle m’a dit que je devais absolument m’arrêter à la vallée de Chilkat pour aller admirer la migration des aigles. Mon activité gratuite la plus impressionnante que je n’ai jamais expérimentée! En novembre, vous pourrez observer des milliers d’aigles voler dans une vallée au-dessus d’une rivière et au loin des montagnes. Le festival en début novembre vous permettra d’en apprendre plus sur les aigles, l’histoire de l’Alaska et sur la ville de Haines.

Admirer les Aurores boréales

La raison principale pour laquelle la plupart des gens voyagent en Alaska est pour les fameuses aurores boréales. Vous aurez seulement besoin d’avoir de bons vêtements chauds et de visiter le nord de l’Alaska entre septembre et avril! Rendez-vous à l’extérieur lorsque la nuit tombe entre 18 h et 1 h. Les endroits favorables pour en tirer une expérience intense sont à Fairbanks, le parc de Denali, mais vous serez quand même capable d’en apercevoir plus au sud à Anchorage par exemple.

Découvrir Klondike Hwy jusqu’à Skagway

Vous tomberez en amour avec cette route si extravagante par ces ravins immenses, ces vallées à n’en plus finir et ces chutes d’eau en bord de chemin. Le point culminant à 3292 pieds d’où les arbres sont inexistants pour laisser place à la toundra donne un look lunaire à cet endroit particulier de l’Alaska. Au bout de cette route se trouve Skagway, une ville de villégiature à l’allure de la ruée vers l’or qui accueille un bon nombre de bateaux croisière. Même si la ville accueille beaucoup de tourisme elle vaut la peine d’être visitée surtout due à la route qu’il faut emprunter pour s’y rendre.

L’Alaska ne figure certes pas au top de la liste des destinations la plus cheap, mais si l’on désire vraiment en profiter et conserver un budget serré voilà la preuve en 10 activités que c’est possible.

1 comment

  1. Merci beaucoup pour cet article ! Je rêve de l’Alaska mais quand je vois le budget énoncé par d’autres blogueurs j’ai un peu envie de pleurer 😭.
    Ravie de voir qu’on peut y voir de belles choses sans devoir vendre un organe pour les financer, je vais regarder ça de plus près 😊 C’est vrai que pour en prendre plein les yeux, il n’est pas toujours nécessaire de payer !

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *