Fermer
Your wonderland© Copyright 2018. Tout droit réservé.

Travailler et vivre à Churchill durant la migration des ours polaires

J’ai eu la chance de pouvoir vivre à Churchill d’octobre à novembre durant la migration des ours polaires. Lors d’un voyage dans les rocheuses Canadiennes, j’y ai rencontré une amie qui revenait de Churchill. Le restaurant où elle avait travaillé cherchait une serveuse supplémentaire pour la saison prochaine. C’est donc comme ça que j’ai eu la chance d’aller observer les ours polaires. Dans cet article, je vous parlerai des points positifs et négatifs, des choses à expérimenter et à effectuer durant votre séjour. Le tout basé sur mon expérience.

Churchill est l’endroit dans le monde le plus accessible pour observer et rencontrer les ours polaires. À seulement 45 minutes de vol de Winnipeg ou 2 jours de train, Churchill est une région au-dessus du 50e parallèle relativement bien atteignable. Si le froid extrême et le manque d’heure de soleil ne vous font pas peur, Churchill constituera une expérience incroyable!

Quelques faits

La saison des ours polaires débute en octobre et se termine en novembre. Étant donné que Churchill se situe en bordure de la baie d’Hudson les ours polaires s’y retrouvent fréquemment pour pouvoir l’atteindre dès quelle commence à geler. Bien qu’il n’y aille que 800 habitants, 13 rue, 5 restaurants et 1 bar, ce charmant petit village saura conquérir votre cœur.

Envoyer votre CV le plus tôt possible!

Comme il y a seulement 5 restaurants, 1 bar, 20 hôtels et 4 opérateurs de tour, vous devez vous y prendre d’avance parce que beaucoup de gens y retournent chaque année à Churchill. Je vous conseille d’envoyer votre CV en juillet ou août, vous pourrez facilement vous trouver un travail comme serveuse, barman, ménage, guide touristique ou autre.

Logement

Pour la plupart des emplois que vous trouverez, ils vous fourniront un endroit où rester pour le temps de la saison. Les prix peuvent varier, mais je dirais qu’ils tourneront aux alentours de 500 $ par mois pour votre chambre. Vous habiterez possiblement dans un appartement en colocation avec vos collègues.

Transport

Pour vous rendre à Churchill, cela dépend de votre employeur. Beaucoup d’entre eux possèdent des places spéciales dans l’avion en stand-by pour leur employé. Les frais peuvent varier, de 500 $ à 600 $ pour l’aller exclusivement. Si vous n’êtes pas du tout couvert par votre futur patron, le coût peut atteindre jusqu’à 1 800 $ pour l’aller seulement… Par contre, si vous avez le temps et le planifiez vous pouvez prendre le train aux frais de 200 $ avec un lit pour dormir en classe économique. Vous pourrez admirer la toundra et ces paysages lunaires. Je vous le recommande fortement!!

Nourriture

Malheureusement, la nourriture dans le nord du Canada coûte excessivement cher, prévoyez-vous donc un budget chaque semaine de 150 $ par personne. Certains employeurs vous fourniront quelques repas par jour si vous travaillez dans un restaurant par exemple.

Un de mes moments le plus forts de mon expérience dans le Grand Nord, c’est lorsque je suis allé prendre un café au Lazy Bear. Une véranda avec de grandes fenêtres se trouve à l’arrière du restaurant, d’où l’on peut observer la toundra. Apportez-vous un livre et profitez du moment! En plus, ils sont le seul endroit à Churchill à offrir une multitude d’options véganes!

Activité

Vous aurez la chance bien évidemment de voir des ours durant votre séjour et vous aurez probablement la possibilité de partir en expédition dans les énormes camions gratuitement. La plupart des tours qui opèrent à Churchill possèdent une entente avec la plupart des employeurs pour permettre à leur employé saisonnier d’y participer sans frais. S’ils ont des places qui se libèrent, vous pourrez y assister.

Un seul gym existe à Churchill et il se trouve au Town Center. Pour moi, la gym m’a permis de faire mon exercice régulier étant donné qu’il fait très froid et qu’avec les ours qui rodent aux alentours ça ne donne pas envie d’y faire son jogging quotidien. Si vous avez la chance de louer une voiture, vous n’irez pas très loin certes, mais prenez l’auto à la tombée de la nuit et aller observer les aurores boréales. Mettez votre musique préférée et regardez-les danser sous vos yeux. Le Tundra Inn propose plusieurs activités comme Trivial Night. C’est donc un bon moyen de rencontrer d’autres voyageurs ou des locaux. Le party d’Halloween figure parmi les incontournables à Churchill. Prévoyez un costume dans vos valises, car le nombre de magasins est très limité une fois sur place.

Sécurité

Dès ma première journée à Churchill, on m’a raconté une histoire d’horreur pour me faire suffisamment peur pour que je prenne les mesures nécessaires pour ma propre sécurité pour ne pas répéter l’histoire. IMPORTANT, ne vous promenez jamais à l’extérieur aussitôt qu’il fait noir. N’écoutez jamais votre musique tandis que vous vous déplacez à l’extérieur. C’est très important de constamment regarder à gauche, à droite, devant et derrière lorsque vous marchez. Les ours se promènent en ville et vous allez les rencontrer donc montrez-vous excessivement attentif. Les ours polaires sont le plus grand ennemi de l’homme, ils n’ont pas peur et s’il vous voit, ils vous chasseront et les ours polaires sont connus pour jouer avec leur nourriture. Demeurez prudent! Un truc supplémentaire, prenez un taxi le plus souvent possible même si la ville comporte seulement 13 rues. Si un ours polaire se retrouve dans une ruelle qui fouille dans les poubelles et que vous passez trop proche quelque chose de grave pourrait vous arriver… C’est arrivé à une Québécoise en 2013, ne repetez pas la même erreur! Une alarme retentie dans la ville chaque jour vers 10 h pour vous avertir qu’il n’y plus de patrouille pour la nuit. Donc, si vous travaillez le matin avant 7 h assurez-vous de rester bien alerte ou de prendre le taxi, car c’est dans ces moments que les ours attaquent le plus, étant donné que personne n’est là pour surveiller.

Les ours

Churchill est un petit village, ils vivent du tourisme principalement. C’est donc de notre devoir, une fois sur place de protéger les ours polaires pour que nous puissions continuer de leur rendre visite. Ils sont très vulnérables face à nous. Lors de ma première sortie avec des locaux pour aller admirer les ours polaires j’ai été confronté à absurdité. On roulait dans la toundra à la recherche d’ours lorsque l’on trouva une mère et ces 2 petits. Le guide s’arrêta pour nous laisser la chance de les regarder, prendre des photos, etc. Dans sa tête, il voulait nous faire plaisir, il commença à leur lancer des beignets… oui des beignets et à klaxonner. Tout ça pour attirer leur attention! Ils se retournent vers moi et me disent : « Voilà maintenant, tu les verras de plus prêts et en action ». J’étais enragé! Enrager parce qu’on les dérange déjà tellement dans leur environnement et que s’il fait sa avec moi, avec combien d’autres personnes il a fait ça avant? C’est de cette manière que les ours se retrouvent dans les prisons (* voir article à ce sujet *) ou encore qu’il meure parce qu’ils deviennent agressifs. Lorsque tu feras ta rencontre avec un ours, soit intelligent, observe-le de loin, ne te mets pas en danger et surtout laisse le tranquille!

Churchill c’est une expérience hors du commun. Je me souviens le matin, je marchais vers 6 h pour me rendre au restaurant où je travaillais et je pouvais admirer les aurores boréales avant de commencer ma journée de travail. Quel bonheur! Soyez respectueux de votre environnement, des ours et de votre propre sécurité et vous aurez un séjour incroyable!

Write a response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *